Evasion Douceur

 

"Je ne soigne pas le corps, il y a des médecins, des kinés ou des ostéopathes pour cela.

Je ne soigne pas les psychés fragiles, il y a des psychologues pour cela.

Ma compétence est d'accompagner les corps, de leur donner le goût de l'instant et d'accueillir les brisures d'âmes qui éloignent du corps.

Si ce respect et cette écoute habitent nos mains, le toucher devient un art de la relation.

Ce qui risquerait n'être qu'une technique confortable devient un véritable enseignement, un lien de séparation où l'on panse ses blessures de vie, où l'on fait une halte, une rencontre intérieure avec notre vérité, la possibilité de puiser de nouvelles forces afin de vivre différemment nos chemins à venir. "

Christian Hieronimus